Pour les droits de la nature, revivifier la démocratie locale et l'aménagement du territoire. Un guide à destination des collectivités.

Voir toutes nos actualités

Avec Notre Affaire à Tous et le magistrat Vincent Delbos, nous publions un guide sur les droits de la nature dans les territoires, à destination des collectivités.



La reconnaissance des droits de la nature devra attendre une loi, française ou européenne. Les collectivités peuvent toutefois jouer un rôle clé pour participer au changement de paradigme si nécessaire visant à passer du « contrat social » au « contrat naturel », à la révolution consistant à passer d’un monde de la domination de l’humain sur la nature à un monde de la nécessaire harmonie avec le vivant.

Sur le territoire, les initiatives se multiplient. Certaines revêtent un caractère de plaidoyer, comme la déclaration des droits de l’arbre présentée à l’Assemblée nationale et adoptée par plusieurs municipalités ou l’appel transnational pour une personnalité juridique pour le Rhône. D’autres prennent une forme concrète et expérimentale, comme le pionnier parlement de Loire, soutenu par la Région Centre-Val- de-Loire, et son Vice-Président écologiste Charles Fournier.

L’implication des collectivités territoriales dans cette dynamique peut revêtir plusieurs formes, participer à l’éducation au développement durable et la sensibilisation à la protection de la nature, à la revivification de la démocratie locale et à des modifications profondes de l’aménagement du territoire et pourquoi pas, de l’organisation du monde économique, à l’amélioration du cadre de vie des habitant·e·s et à leur santé physique et mentale.

Ce guide présente des pistes pour déployer sur les territoires les droits de la nature, et inventer un nouveau rapport aux écosystèmes, dont nous faisons partie ; et de nouveaux modes de gouvernance, démocratiques et écologiques, participatifs et inclusifs, qui garantissent le respect du monde vivant et des populations. 

 

DECOUVRIR LE GUIDE

Je partage l'article autour de moi